Qu’est-ce que c’est ?

Le PACEA permet au jeune de travailler sur son projet professionnel et d’être accompagné dans son accès à l’autonomie et à l’emploi.
Le PACEA est constitué de plusieurs étapes définies entre le jeune et son conseiller de la Mission Locale.
C’est un contrat qui engage les signataires. 

Pour qui ?

Le PACEA concerne les jeunes de 16 et 25 ans qui ont besoin de soutien dans leurs démarches.

Le contenu du contrat

Le conseiller établit un bilan de la situation du jeune, de son projet et des moyens à mettre en oeuvre pour l’atteindre.
Le PACEA est constitué de phases d’accompagnement successives qui peuvent s’enchaîner pour une durée maximum de 24 mois consécutifs. 

Les phases d’accompagnement peuvent comporter
 :
des périodes de formation,
des situations professionnelles, y compris des périodes de mise en situation en milieu professionnel, 
des actions spécifiques, 
des actions portées par d’autres organismes susceptibles de contribuer à l’accompagnement.

Chaque phase fait l’objet d’objectifs définis avec le jeune et d’un temps d’évaluation à son terme, afin que le jeune mesure sa progression vers l’accès à l’emploi et l’autonomie.

Par exemple
Le jeune n’a pas de couverture santé et souhaite définir son projet professionnel

Objectif 1 = Engager des démarches liées à la couverture sociale
Action 1 : ouvrir des droits à la santé auprès de la CPAM
Action 2 : rencontrer une assistante sociale.

Objectif 2 = Définir le projet professionnel
Action 1 : faire un bilan de compétences
Action 2 : participer à un atelier pour aider le jeune à définir mon projet professionnel.

Pour construire le parcours du jeune, le conseiller mobilise l’ensemble de l’offre de services de la Mission Locale : contrats aidés, accompagnement à la création d’activité, parrainage, mission de service civique, les modules de formation professionnelle…

Sous certaines conditions, et en fonction du respect des engagements pris par le jeune dans le cadre du PACEA, le conseiller peut PONCTUELLEMENT délivrer une aide financière limitée destinée à faciliter les démarches.
Elle n’est ni un revenu de subsistance ni un droit, mais elle est destinée à  soutenir le jeune  ponctuellement dans son parcours.

Un contrat est un engagement.  Le PACEA peut être interrompu si les engagements pris ne sont pas respectés.


À VOIR AUSSI

Sur le site du Ministère du travail  Le PACEA