La Garantie jeunes

C’est une étape du PACEA.
C’est un parcours adapté et intensif qui peut être proposé au jeune par le conseiller de la Mission Locale.

Pour qui ?

Pour les jeunes de 16 à moins de 26 ans, ni en emploi, ni en études, ni en formation ayant des ressources inférieures au RSA ou sans soutien familial.

Un référent de la mission locale analysera la situation, les demandes, le projets et les besoins du jeune.

Il formalisera ensuite un diagnostic identifiant et valorisant les compétences du jeune. Le jeune pourra signer un contrat d’engagements d’une durée de 12 mois.

Comment ?

Durant 12 mois, l’accompagnement alternera des ateliers collectifs, des entretiens individuels, des immersions en entreprises. L’adhésion au dispositif est une nécessité et la participation est obligatoire.
Les 4 premières semaines de la Garantie jeunes se déroulent en collectif afin de créer une dynamique de groupe. Plusieurs ateliers (charte de vie de groupe, raisonnements logiques, droits et devoirs…), formations (premiers secours, prévention des risques) ponctuent ces premières semaines en parallèle des modules de préparation et de recherche active de périodes d’immersion en entreprise et de solutions d’emploi.
A l’issue de cette première phase, les jeunes continuent leurs démarches et voient régulièrement leur référent en suivi individuel.

Le jeune bénéficie d’une aide mensuelle de 480 euros (l’allocation est cumulable avec des revenus d’activité tant que ceux-ci ne dépassent pas 300 € net par mois). Cette aide financière est un outil d’accompagnement pour que le jeune soit dans des conditions matérielles lui permettant de suivre son parcours. Elle est versée chaque mois sous réserve que le jeune justifie de ses démarches de recherches d’emploi.


RESSOURCES EN TÉLÉCHARGEMENT


À VOIR AUSSI

Le site du Ministère du travail – La Garantie Jeunes